yutim

    Ioulia Timochenko, l'ex-première ministre ukrainienne a commencé à collecter les signatures pour l'impeachement du président Porochenko. Cela a provoqué un scandal qui commence à monter en puissance. Les députés du parti dirigeant "Bloc Patro Porochenko" ont renvoyé l'appel à Iouri Loutsenko, procureur général d'Ukraine avec la demande d'organiser l'enquête des actions de Timochenko à cause de l'établissement des conventions gazières avec la Russie en 2009. Les parlemantaires croient qu'il faut retourner le plus vite l'enquête criminelle. Sinon l'ex-chef du gouvernement d'Ukraine peut quitter le pays.

udoc

    Evidemment, une telle réponse agressive a été faite en accord avec le président Porochenko. Il veut montrer qu'il est prêt de défendre ses positions quoiqu'il en cokte sur l'arène politique d'Ukraine. Il peut même mettre en prison l'héroine de deux dernières révolutions, son concurrent principal, dans la présidence prochaine qui aura lieu le 31 mars 2019.

    Rappel pour mémoire: le 11 octobre 2011 dans le cadre de l'affaire pénale de l'établissement des conventions gazières avec la Russie le tribunal a avoué que Ioulia Timochenko était coupable du détournement de pouvoir et l'a condamnée à sept ans de prsion. Après le changement du pouvoir en résultat de la révolution de 2014 Timochenko a été libérée à cause de la décriminalisation de l'article dont on l'a accusée.